Rechercher

Hygiène et nettoyage en entreprise : les usages du lave-vaisselle

Crise sanitaire oblige, les entreprises de toutes tailles sont plus que jamais attentives à l’hygiène au sein de leurs locaux. Le temps méridien est particulièrement au centre de l'attention car le nettoyage après le repas des collaborateurs ne s’improvise pas.Nous vous proposons un focus spécial lave-vaisselle et son usage en entreprise.

un lave-vaisselle ouvert avec des assiettes et des couverts












Pour quelles raisons un lave-vaisselle en entreprise ?


Le nettoyage en entreprise est une obligation légale


Le nettoyage et l’hygiène sont tous les deux des sujets de préoccupation en entreprise pour deux raisons majeures. Tout abord, pour répondre à un impératif légal. Le Code du travail stipule que : « après chaque repas, l’employeur doit veiller au nettoyage du local de restauration ou de l’emplacement et des équipements qui y sont installés ». Il faut savoir que pour vérifier la conformité des locaux aux normes d’hygiène, l’inspection du travail peut, à tout moment, pénétrer librement à l’intérieur de l’espace prévu pour la restauration et la pause des collaborateurs. L’entreprise n’est pas nécessairement informée de cette visite d’inspection et elle ne peut en aucun cas s’y soustraire. La seconde raison est une conséquence directe du contexte actuelle. La crise sanitaire a mis le nettoyage et l’hygiène au cœur des priorités. Le lave-vaisselle est l'un des équipements que les entreprises peuvent envisager d'acquérir pour renforcer la propreté dans leurs locaux.


Un atout pour les structures sans restaurant d’entreprise ou RIE


Des personnes assises autour d'une table en train de manger

Pour une structure sans restaurant d'entreprise, il devient intéressant de se munir d’un lave-vaisselle à partir du moment où celle-ci dispose d’un micro-onde, d’une plaque de cuisson et de couverts en libre-service. Permettre aux collaborateurs de réchauffer ou de cuisiner leur repas va de pair avec la mise en place d’une solution de nettoyage de la vaisselle sale. Quelle taille de lave-vaisselle choisir dans ces cas-là ?


La capacité d’un lave-vaisselle se mesure en nombre de couverts. Il faut savoir qu’un couvert correspond à la vaisselle nécessaire au repas d’une personne et qu’un lave-vaisselle doit pouvoir contenir. Il s’agit d’une norme européenne imposée aux fabricants de lave-vaisselle. Plus précisément, un couvert équivaut à une assiette creuse, une assiette plate, une assiette à dessert, une tasse avec sa soucoupe, un verre, une fourchette, un couteau, une cuillère à soupe et une cuillère à café. Etant donné que les collaborateurs n’utilisent pas un service de table complet, un lave-vaisselle standard de 12 couverts est largement suffisant.


L’autre intérêt du lave-vaisselle concerne cette fois, les entreprises qui ont préféré aux gobelets jetables, un contenant réutilisable. Le lave-vaisselle leur permet de laver en une fois les mugs, les verres et les tasses sales. Elles évitent ainsi l'accumulation de la vaisselle sale dans les éviers.

Le lave-vaisselle possède donc bien des avantages. Mais si elle ne fait pas l’unanimité, c’est peut-être parce qu’elle possède des inconvénients non négligeables pour une entreprise.


Plus d’inconvénients que d’atouts ?


Qui dit lave-vaisselle ne dit pas forcément nettoyage et hygiène optimisés


les paniers vides d'un lave-vaisselle

Qui va charger et décharger le lave-vaisselle ? La question peut paraître dérisoire, mais cette interrogation est cruciale afin de déterminer la pertinence de votre machine nouvellement acquise. Si vous comptez sur la discipline de vos collaborateurs pour remplir, lancer un cycle et débarrasser le lave-vaisselle, vous risquez d’être déçu. Les retours d’expérience démontrent que les employés sont plus enclins à laisser la vaisselle dans l’évier qu’à charger le lave-vaisselle. Dans un article d’Hello Workplace consacré aux pires manies des collègues de bureau « Ceux qui ne nettoient jamais leur vaisselle à la cafétéria et qui ne se demandent pas comment tout est à chaque fois bien rangé et propre quand ils s’en servent » arrive à la 10e position. Il arrive donc que des âmes charitables (souvent les mêmes) rangent la vaisselle. Malheureusement ces bons et loyaux services n'aident pas à préserver l'hygiène. En effet, qui dit rangement dit manipulation des ustensiles par les collaborateurs.


Très concrètement, pour rentabiliser l’achat d’un lave-vaisselle, il faut paradoxalement prévoir un budget supplémentaire pour employer un, voire plusieurs, agents d’entretien dédiés à cette tâche fastidieuse. Comptez entre 19 euros et 25 euros de l’heure pour un service de nettoyage de bureaux.


Le cycle d’un lave-vaisselle peut être très long et sa consommation en eau reste conséquente


Les lave-vaisselles peuvent être à l’arrêt pendant des périodes assez longues. On attend généralement qu'ils soient pleins pour le lancer. Il devient alors problématique de nettoyer les restes de nourritures devenu secs et donc difficile à nettoyer. C’est la raison pour laquelle, la plupart des lave-vaisselles ont un cycle de lavage qui peut durer jusqu’à 4 heures. Cet aspect est très contraignant. Durant ce temps, les collaborateurs sont privés des verres et des mugs à la pause-café, pour les entreprises n’utilisant plus de gobelets jetables.


S’il est prouvé que la vaisselle à la main est largement plus consommatrice en eau que le lave-vaisselle, les besoins de ce dernier n’est pourtant pas à négliger. Un lave-vaisselle de 12 couverts par exemple, consomme environ 10 litres d'eau lors d’un cycle en programme normal.


Il faut effectuer des travaux pour l’installation d’un lave-vaisselle si l’espace de pause n’est pas adapté


L’emplacement logique d’un lave-vaisselle est, sauf exception, dans une cuisine. La plomberie de cette pièce est pensée pour accueillir des appareils nécessitant des raccordements en eau et en électricité. En effet, il ne suffit pas de brancher le lave-vaisselle à une prise électrique pour qu’il fonctionne. Il faut aussi penser à une arrivée d’eau et à l’évacuation de ses eaux usées. De ce fait, trois raccordements sont nécessaires à son fonctionnement : une alimentation en eau propre, une alimentation en électricité, et une évacuation des eaux usées. Il faut également prévoir un espace suffisant pour y loger ce type d'électroménager.


Il peut donc arriver qu’en entreprise, l’espace dédié aux repas et aux temps de pause ne soient pas équipés pour recevoir un lave-vaisselle. Il faudra à ce moment-là effectuer des travaux de raccordement et d’agrandissement de l’espace dédié à la machine. Ceci entraîne alors toute une logistique et un budget supplémentaire de 100 euros minimum.


Des coûts supplémentaires sont à prévoir tout au long de la durée de vie du lave-vaisselle


emplacement pour détergent dans un lave vaisselle

Le prix d’achat d’un lave-vaisselle n’est que la partie émergée du budget pour ce type d’appareil. Entre la livraison, les factures d’eau et d’électricité, ou encore le coût de la réparation, l’acquisition d’un lave-vaisselle ne peut se résumer à la seule facture d'achat. Il ne faut pas oublier dans cette liste les produits nécessaires au lavage. Prévoyez un budget d’environ 50 euros par mois pour un détergent professionnel. C’est une dépense à prendre en compte tout au long de la durée de vie du lave-vaisselle. Cette dernière est estimée à 10 ans voire 7 ans, avec l’obsolescence programmée.


L’utilisation de détergents engendre également un coût pour l’environnement. Certains produits contiennent en effet, des substances problématiques pour l’écosystème. Elles intègrent dans leurs compositions des bioaccumulables, faiblement biodégradables, et ou toxiques pour les organismes aquatiques.


Un lave-vaisselle ou un lave-verre professionnel est-il plus avantageux qu’un lave-vaisselle ménager ?


Un lave-vaisselle professionnel est adapté uniquement si votre entreprise a besoin d’un quantité de couverts conséquente à l’heure du déjeuner et un lave-verre si vous possédez un service restauration. C’est la raison pour laquelle, la performance d’une solution professionnelle réside dans sa vitesse de fonctionnement. Ces types d’appareils possèdent un cycle total de lavage compris entre 3 et 5 minutes. Une lave-vaisselle ou un lave-verre professionnel autorise un lavage très rapide et rend donc la réutilisation, quasi immédiate. Hormis cet aspect, les inconvénients restent identiques aux lave-vaisselles ménagers.


Une autre chose à considérer est le prix d’un lave-vaisselle professionnel. Comptez au minimum 2000€ pour un appareil de qualité. Un appareil bon marché a plus de chances d'accumuler les pannes. L’objectif d'un appareil haut de gamme est de ne pas multiplier les dépenses liées à la réparation de celle-ci. Si vous souhaitez vous procurez un lave-vaisselle professionnel, voici deux éléments pour bien choisir :


Renseignez-vous sur le format du lave-vaisselle

  • Frontal – de 40 à 120 couverts

  • À capot – de 100 à 300 couverts

Quelques marques d’équipements professionnelles

  • Krupps

  • Equipementpro

  • Adler

  • Winterhalter

  • Hobart

  • Comenda

  • Capic

  • Meiko

Vous souhaitez une alternative au lave-vaisselle pour nettoyer les mugs, tasses et verres des collaborateurs ? Alors voici auum-S, une solution hygiénique écologique et économique qui ne possède pas les inconvénients du lave-vaisselle.


auum-S nettoie et désinfecte un verre avec seulement 2 cl d’eau et sans détergent.



Faites des économies, diminuez votre consommation d’eau avec auum-S


La consommation d’eau est aujourd’hui un enjeu majeur pour la planète. C’est la raison pour laquelle auum-S a été pensée pour préserver autant que possible, nos ressources naturelles. Cette machine écologique et innovante peut nettoyer un verre réutilisable avec une infime quantité d’eau, soit 2 cl pour un cycle de nettoyage de 10 secondes.


Nettoyez facilement, en un seul geste écoresponsable


La plupart des électroménagers apparaissent comme des machines complexes. Elles sont rarement intuitives. Auum-S fait figure d’exception ! Il suffit de poser le verre sale sur l’empreinte, le dôme s’abaisse et la magie opère. Le verre ressort propre et prêt à l’emploi. Avec auum, réutiliser devient aussi simple que jeter, pour une éco-responsabilité plus renforcée.


Avec ou sans arrivée d’eau, auum-S s’adapte à toutes les situations


La solution auum-S ne nécessite aucun travaux complémentaire à son installation dans votre espace de pause. Auum-S est une solution hybride. Vous pouvez parfaitement demander un raccordement à l’arrivée d’eau de votre entreprise. Vous pouvez également utiliser la machine sans aucun raccordement grâce à ses bacs à eau et effluents qui la rendent parfaitement autonome.


Misez sur un nettoyage optimal grâce à la désinfection


La difficulté pour certains lave-vaisselles est de venir à bout des encrassements secs de boissons, de sucres et de produits laitiers. Avec auum-S, ils sont parfaitement nettoyés. Mieux encore, le verre est également désinfecté à 99,9%. En plus de l’élimination des bactéries, la machine a également été pensée pour limiter les manipulations et la propagation des microbes. Auum ne possède aucun bouton sur lequel les collaborateurs posent les doigts. La technologie auum-S détecte le verre et déclenche automatiquement le nettoyage dès qu’un verre y est inséré.


Optez pour la solution brevetée la plus écologique du marché


auum-S aide à préserver l’environnement de toute pollution chimique liée à des détergents. Notre technologie brevetée à base de vapeur à 140° rend le processus de nettoyage suffisamment efficace pour ne nécessiter aucun produit chimique.


Cette solution appréciée des collaborateurs est moins cher qu’un gobelet jetable


Parce que la vision de auum est de rendre le réutilisable accessible à tous, la solution auum-S est plus économique que les gobelets en carton ou les gobelets en plastiques à usage unique. Recommandée à 98% par les collaborateurs, la machine s’intègre parfaitement dans les différents usages en entreprise.


Auum-S aura parfaitement sa place, en salle de pause, dans le hall d’accueil ou dans votre open-space.


Demander une démo ou un devis gratuit